05/03/2019

Une région dans la mondialité

En quoi la Suisse romande n’est plus simplement une « périphérie » littéraire, mais un lieu majeur pour la poésie mondiale ? Comment son patrimoine, son réseau d’acteurs et ses innovations entrent en concordance avec les grandes villes ou d’autres territoires du monde ?

Face aux mégapoles mondiales, la Suisse romande pourrait sembler une «périphérie» de la poésie, un espace résolument condamné à rester «provincial». Ailleurs et autrement, le poète W. H. Auden se demande si la poésie n’est pas « the most provincial of the arts ». Loin des modèles industriels du livre hérités du XIXe siècle, qui centralisaient la littérature dans les capitales des empires coloniaux ou des grandes nations, ce projet montre l’importance des « territoires » stimulés par des villes possédant des universités, des institutions culturelles puissantes, afin de les transformer en « réseau Poésie » ancré, innovant et mondialement connecté.

Retrouvez les réflexions sur cette question dans l’article (en trois langues) sur le « développement du réseau Poésie », forumlecture.ch